Nevers 58 - Nièvre Bourgogne

Nevers

images

:

Alain HENAFF-MARIOT

durée

:

1.21

les bords de la Loire

Cette cité est évangélisée au IIIe siècle, puis devient le siège de l'évêché au VIe siècle.


Capitale du comté héréditaire de Nevers en 992, la ville se fortifie sous l'influence de Pierre II de Courtenay en 1194.


La ville appartient successivement aux familles de Courtenay, de Bourbon, aux maisons de Flandre, de Bourgogne-Franche-Comté, de Clèves et de Gonzague.


L'Abbaye de Saint-Martin d'Autun, possède en 1347, quelques murailles et places de maisons dans la rue de la Parcheminerie, qu'elle donne à bail.


La ville est alors fortifiée, une partie importante des remparts subsiste encore dont la Porte du Croux, bel exemple d'architecture militaire destiné à affirmer le pouvoir urbain. Elle réunit le concept de tour-porte placée devant la muraille afin de mieux défendre celle-ci et le symbole de tour-maîtresse se dressant contre l'intrus et contrôlant les visiteurs.


Le comté fut transformé en duché en 1538 et acheté par Jules Mazarin pour son neveu Philippe Mancini en 1659.

Cartes Postales